Oui, des NOMS. Mon Henny mari a une nouvelle passion: conjuguer des noms…au futur s’il vous plait!

Il a commencé il y a deux jours avec « pierrotera » et « élodira », c’est sorti d’un coup, mais je suppose que les deux intéressés pourront y voir un grand honneur (« Jessicara » n’ayant pas encore été inventé).

Au passage, j’ai essayé de lui corriger au moins ses terminaisons verbales : dire « je mangerai » au lieu de « je mangera », « je ferai » au lieu de « je fera » (une prof de français digne de ce nom ne pouvant pas entendre cela sans grincer des dents ), mais non, il a décidé que ça resterait « -ra », en souvenir du rat qui avait squatte notre cuisine il y a déjà quelques années…

Alors, compatissez pour moi qui, le soir, confortablement installée sous les couvertures, essayant de lire enfin quelques pages de mon roman, dois écouter un Henny pas du tout ensommeillé qui s’agite, et se retourne, tout fier de ses nouvelles phrases :

« Je voitura » (pour « je conduirai la voiture »),

« je voiture bleura » (pour « je peindrai la voiture en bleu »).

Vous me le prenez pour des vacances ??!

.

.

.

Euh non, tout compte fait, il me manquerait trop, mon Henny !